Présentation du secteur

Emanation de la société civile, le secteur du micro crédit, soutenu dès ses débuts par les pouvoirs publics, les banques marocaines et les bailleurs de fonds internationaux, est devenu un secteur économique clé du Royaume et un acteur majeur dans la lutte contre la pauvreté par l’inclusion financière et la création d’emplois.

L’impact du secteur n’est plus à démontrer :

Plus de 40 milliards de DH de micro crédits accordés depuis sa création
4,5 millions de bénéficiaires depuis sa création
7 100 emplois directs dans les Associations de Micro Crédit
Près d’un million d’emplois créés.

Cependant, le secteur de la microfinance a connu en 2008 une régression importante du nombre de clients actifs et de son encours. Cette évolution fait suite à l’augmentation substantielle qu’a connue le portefeuille à risque suite à des impayés de plus en plus importants, ce qui met en danger les petites associations de micro-crédit qui sont dans l’impossibilité d’appliquer les règles prudentielles convenues avec l’autorité de tutelle.

Le taux d’impayés (PAR) avait atteint, à fin juin 2008, le niveau sans précédent de 5% et le taux de recouvrement des créances en souffrances était de plus en plus insuffisant: en dépit de la pratique de radiation, le PAR> 30j et le PAR> à 90j à fin 2008 ont été conservés respectivement à 83% et 91%.

Suite à la crise de croissance qu’a connue le secteur en 2008 et 2009, plusieurs mesures d’assainissement et de restructuration ont été déployées :

Lutte contre les prêts croisés par la mise en place d’une centrale des risques
Assainissement des portefeuilles de crédits
Renforcement de la gouvernance
Mise à niveau dispositifs de contrôle interne et de gestion des risques
Renforcement de la supervision par les autorités financières

L’année 2012 a marqué la fin du cycle de recadrage et de restructuration de la microfinance marocaine. Les efforts fournis par toutes les associations commencent à donner leurs fruits annonçant ainsi le début d’une nouvelle phase de développement du secteur.

Aujourd’hui, le secteur continue d’investir dans le renforcement de ses capacités et la modernisation de ses structures : plus de 50 millions DH investis en 2012 et 2013 dans des projets visant à hisser les pratiques du secteur aux meilleurs standards internationaux.

Actualités

  • Lancement du Projet « L’élaboration d’une stratégie de communication du secteur du microcrédit au Maroc »
        Le 10 Janvier 2019 à l’hôtel Tour Hassan à Rabat, s’est déroulé le lancement du projet « Elaboration d’une…
    Lire la suite

Ressources et PUBLICATIONS

Le livre blanc du Microcrédit au Maroc
Le Microcrédit consiste à fournir des prêts à court terme à des personnes à très faibles revenus, n’ayant pas accès aux services proposés par les institutions financières classiques, pour les aider à lancer leurs activités ou développer leurs affaires.
Consulter